Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux du nom d’Alex et Conner… Depuis le décès de leur père, leur grand-mère s’occupe d’eux. Et lorsque celle-ci leur offre un livre qu’ils lisaient étant petits, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause, ce grimoire est magique et les transporte dans un monde où les contes sont bien réels. Sauf que ce monde se révèle beaucoup moins merveilleux que celui des livres ! Boucle d’or est une criminelle activement recherchée, Blanche-Neige dissimule péniblement un lourd secret, et même le Petit Chaperon rouge n’est plus une gentille fillette. Pour s’échapper de cet univers, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques, parmi lesquels la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en évitant les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique… qui pourrait bien piéger à jamais les jumeaux dans cette étrange contrée !

Pays-des-contesle-pays-des-contes2conte3

Alex et Conner forment un duo jumeau-jumelle explosif, car ils sont aussi différents qu'indispensable l'un à l'autre.
C'est grâce à un livre improbable que ces enfants vont réussir à faire leur deuil, et à grandir, dans les contes de fées, certes, mais ces contes ne sont pas si éloignés de notre réalité !

C'est donc avec beaucoup de poésie que Chris Colfer nous fera entrer dans le "après il vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfant" - et en fait, aucun n'aura autant d'enfants qu'on nous le sous-entend ! - et c'est avec beaucoup de finesse que l'on découvre comment la Méchante reine est devenue si méchante, pourquoi la belle mère de blanche neige a tenté de la tuer, pourquoi on pardonne des choses et pas d'autre, pourquoi une petite fille capricieuse peut être une bonne reine et qu'on peut aimer un crapaud sans savoir qu'il y a un prince qui se cache en dessous...

Ce qui me plait vraiment, c'est qu'on redécouvre une partie des versions originales, et le "après la fin" est réel et souvent dur, et non rose et disney. Et si ce n'est pas non plus du Telephone, parfois la limite est mince...

Enfin, c'est un coup de coeur sans pareil, et c'est avec beaucoup de hate que j'attend la sortie du tome 4 !